Vous pensez à quoi quand je dis « bidet »?

Vous pensez à quoi quand je dis « bidet »?

Je parlais de bidet à des amies sur Messenger cette semaine, je leur demandais si elles aimeraient en avoir un. Elles m’ont répondu des trucs comme : « J’avais pas prévu faire des rénos dans ma salle de bain bientôt » ou « Ma salle de bain est beaucoup trop petite! ».

Pour certaines d'entre elles, le mot bidet signifiait :

Photo planetebain.com

 

Dans ma tête, voici plutôt ce que ça signifie:

 

Photo Luxe Bidet®

Bref, je me rends compte qu’on n’a pas encore tous la même notion de bidet.

C’est un peu comme mes mouchoirs… des gens pensent encore que mouchoir lavable = grand carré de coton qu’on remet dans sa manche après l’avoir utilisé.

C’est fini ce temps-là!

Maintenant, on peut poser un arrose-fesses à même sa toilette! Soit posé sous le banc, soit en douchette.

Ne vous en faites pas si vous pensez encore qu’un bidet, c’est un siège en porcelaine. C’est encore vrai. Parfois, il est même utilisé comme bain de pied ou pour toute autre chose que se laver les fesses! La nouvelle perception du bidet pour éviter d’utiliser du papier de toilette jetable (dans une optique zéro déchet) est récente. Dans certains pays, ce n’est pas pour éviter le papier de toilette, mais plutôt parce qu’il est inconcevable de rester sale qu’on utilise le bidet.

D’ailleurs, pensez à ça : vous vous essuyez après avoir fait caca et vous accrochez votre doigt dans le caca. Allez-vous essuyer votre doigt avec du papier ou vous allez le laver?

Par ailleurs, chez mes parents, on trouve encore un bidet en porcelaine dans la salle de bain. Un qui fait une fontaine dans les fesses. Quand j’étais jeune, je croyais que c’était un urinoir. Aujourd’hui, je ne crois même pas qu’il est utilisé pour se laver mais plus pour ‘se soulager le derrière’ de temps en temps! Enfin, moi je ne l’utilise pas pour me laver; il est bien trop loin de la toilette!

Dans la nouvelle ère où on doit faire de plus en plus attention à l’environnement, le bidet devient important, car, grâce à lui, on n’a plus besoin d’acheter de papier de toilette jetable (et on élimine donc par le fait même tout le papier de toilette qu’on recueille des usines d’épuration qui se retrouve dans les sites d’enfouissement).

Grâce au bidet, s’essuyer avec du papier de toilette réutilisable devient plus concevable!

Depuis plusieurs années, on retrouve deux autres types de bidets sur le marché qui facilitent notre transition vers la propreté, sans avoir besoin de rénover la salle de bain au complet : la douchette et le bidet s’accrochant au siège de toilette.

La douchette

Nous, on a la douchette depuis quelques années. Ce fut ultra pratique pour nettoyer les couches lavables avant de les mettre à la laveuse… ça décolle les plus gros cacas fouerreux! 

La douchette n’est pas chère, s’installe super bien à la sortie d’eau de la toilette (s’accroche entre le réservoir et le couvercle de la toilette), et nous permet d’orienter le jet vraiment où on veut (arrière ou avant, ou si on a besoin de se laver l’aine ou le haut des cuisses en période de menstrues, ça se fait facilement).

Le bidet de siège

Sinon, pour les bidets qui s’installent au siège de toilette, avec le jet qui arrive de derrière, il y a des options!

Eau froide seulement, ou avec eau chaude… Jet dirigeable vers l’avant pour les femmes ou fixe pour le derrière seulement… Certains ont même un séchoir intégré et des LED pour mieux le retrouver la nuit!

Eau froide ou eau chaude?

Si vous avez une sortie d’eau chaude près de votre toilette, c’est cool, ce n’est pas beaucoup plus cher de prendre l’option de bidet avec eau chaude! Faites juste attention de bien réfléchir si l’eau chaude va se rendre assez rapidement, ou si ce sera de toute façon froid pendant 2 minutes avant de devenir chaud. Parce que se laver les fesses, ça prend même pas une minute!

Et si vous n’avez pas d’eau chaude à proximité de votre toilette, je veux vous rassurer que l’eau froide, ça se gère! Entk, personnellement je ne trouve pas ça si pire. Ça gèle doucement les parties, mais plus comme un effet anesthésiant que d’être vraiment désagréable. On pense, parce qu’on est chaud dans ce coin- là, que ça fait un CHOC, mais l’eau est quand même un peu tiède au début (à moins que votre tuyau arrive presque directement de l’extérieur? En plein hiver?). Plus vous vous aspergez, plus ça devient froid, donc c’est graduel, d’où « l’effet anesthésiant ».

J’oserais même ajouter que ce ne sont pas nos parties les plus sensibles au froid. Un jet sous les aisselles, dans le cou ou sur la tête serait plus désagréable.

Je viens, par ailleurs, d’avoir une grosse conversation avec Alexandra, au local, pour essayer de comprendre pourquoi c’est moins sensible au froid un trou de pet que la peau. Peut-être une histoire de nerfs? Un peu comme si on mettait notre doigt gelé dans notre bouche? On ne se dira pas « Oh shit, ça gèle ma bouche! C’est ben trop froid pour ma bouche! » mais plutôt « Wow, ça réchauffe mon doigt ». Probablement que notre anus réchauffe l’eau et l’eau est vraiment contente, mais ça, on le saura jamais…

En conclusion

Alors bref, je voulais vous parler de bidet, parce que c’est cool, et que nos papiers de toilette sont vraiment une excellente solution lorsqu’on veut s’essuyer après s’être aspergé!

Pour certains, le bidet les conduira à nous. Et pour d’autres, ce sera l’inverse : nos papiers de toilette les mèneront à l’idée d’avoir un bidet.

Et vous?

Avez-vous un bidet?  ou  Commencez-vous à réfléchir à en avoir un éventuellement?

Quel type?

Qu’est-ce que vous aimez/n’aimez pas?  ou  Qu’est-ce qui vous fait de l’œil?

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas visible. Les champs marqués sont obligatoires *